Chakra Coeur - Anahata

Le chakra du Coeur est le quatrième chakra. Localisé au niveau de la poitrine au niveau du sternum, il est au centre du système des chakras. Il fait le lien entre les chakras terrestres et spirituels.


En sanskrit, il s'appelle Anahata, ce qui signifie "son qui est produit sans que deux objets s'entrechoquent" , il signifie également "non frappé, non blessé, frais et pur".




Ce chakra est le centre de l'amour. Sa couleur est le vert ou le rose.

Son élément est l’air et ainsi son énergie est particulièrement associée à la respiration et à ses mouvements. Il est associé à l’amour, la compassion et au fait de se lier aux autres et à soi-même. De la même manière que l'esprit et la matière sont combinés, Shiva et Shakti sont unis à l'intérieur du coeur.


Nous atteignons le point central du système des chakras. Même dans notre langue, le coeur fait référence au centre des choses, à leur essence, à la vérité fondamentale, comme dans l'expression "aller au coeur du problème".

Le coeur est notre centre spirituel, le lieu qui unit les forces provenant d'en haut et d'en bas, de l'intérieur et de l'extérieur.

Le devoir du quatrième chakra est d'intégrer et d'équilibrer les différents aspects de notre être.


L'amour que nous ressentons au niveau du chakra du coeur est nettement différent de celui, plus sexuel et passionné, du deuxième chakra. L'amour sexuel est orienté vers un objet - la passion est stimulée par la présence d'une personne en particulier. Dans le chakra du coeur, l'amour n'est plus lié à un stimulus extérieur mais est vécu à l'intérieur comme un état de l'être. Ainsi, on irradie vers l'extérieur, apportant amour et compassion à tout ce qui entre dans notre champ. L'amour peut émerger avec le sentiment profond de paix qui provient de l'absence de besoins, avec un acceptation enthousiaste de notre place dans le monde et la joie rayonnante qui naît de l'harmonie intérieure. Contrairement au deuxième chakra avec la nature changeante de ses passions transitoires, l'amour du coeur est durable, éternel et constant.


L'amour, comme le pouvoir, est une chose que nous voulons tous et dont nous avons besoin. Peu d'entre nous ont l'impression d'en avoir suffisamment. Beaucoup en ont peur. Presque personne ne le comprend. Cependant, nous le cherchons tous et, lorsque nous l'avons trouvé, nous évaluons notre vie en fonction de lui.

Quelle est cette force mystérieuse? Pourquoi a-t-elle un tel pouvoir dans notre vie?

L'amour est une force unificatrice : elle attire les choses et les maintient en relation entre elles.

L'amour et l'approbation sont fondamentaux pour notre croissance personnelle puisqu'ils favorisent l'acceptation de soi, un pas nécessaire vers l'amour-propre.






La guérison


" Consciemment ou inconsciemment, chaque être est capable de guérir lui-même et les autres. Cet instinct est inné chez les insectes, les oiseaux et toutes les bêtes, à part l'homme. Tous ces êtres trouvent leur médecine et guérissent eux-mêmes et les autres de diverses manières. " Soufi Inayat Khan


Guérir signifie rendre complet. Si le chakra du coeur est l'intégrateur et l'unificateur, il s'ensuit qu'il est également le centre de la guérison. En effet, l'amour est la force guérisseuse suprême.


En remontant vers le chakra du coeur, on rencontre les bras. Debout, bras écartés, le corps forme une sorte de croix, dont les quatre branches se croisent au niveau du coeur. De la même manière que les jambes sont liées au premier chakra, les bras font partie intégrante des chakras du milieu.

Les canaux internes des bras contiennent trois des quatorze canaux d'énergie chinois, appelés "méridiens". Ces méridiens correspondent spécifiquement au coeur, aux poumons et au péricarde (la membrane qui recouvre le coeur). Ils sont tous importants pour le chakra coeur et amènent l'énergie de ce centre jusqu'aux bras et aux mains.


La respiration - Le coeur de la vie


Un être humain normal respire entre 18 000 et 20 000 fois par jour, inspirant en moyenne 22 500 litres d'air. En termes de poids, c'est 35 fois plus que ce que nous ingérons sous forme de nourriture et de boissons. Nous pouvons vivre des semaines sans manger, des jours sans boire mais seulement quelques minutes sans air.

La respiration, étant corrélée à l'élément de l'air, est une des clefs principales pour l'ouverture du chakra du coeur. Contrairement à la nourriture, qui demande des heures, voire des jours pour être digérée, chaque inspiration d'air entre immédiatement dans le courant circulatoire, gouverné par le coeur. Chaque respiration nourrit et alimente ce système.


L'importance de la respiration ne peut même pas être exprimée par ces simples faits. En dehors du maintien des fonctions vitales de base, la respiration est l'un des plus puissants instruments de la transformation : pour brûler les toxines, se libérer des émotions emmagasinées, modifier la structure du corps et changer d'état de conscience. Sans respiration, nous ne pourrions pas parler, car l'air est la force qui se trouve derrière la voix. Nous ne pourrions métaboliser les aliments sans oxygène. Le cerveau ne pourrait pas penser. La respiration est une source d'énergie vitale, assainissante et purifiante, largement sous-évaluée.


Notre respiration est également notre capacité à aller regarder à l'intérieur de nous-même, telle une petite caméra qui nous permet de mettre en lumière nos zones d'ombres en venant explorer en profondeur.

Les Hindoues pensent que la respiration représente un passage entre l'esprit et le corps. Des systèmes de yoga entiers ont été construits sur les techniques de respiration, que l'on nomme Pranayama et qui visent à élargir la conscience et à purifier l'organisme.







Un chakra du cœur harmonisé et équilibré

permet d’expérimenter l’amour inconditionnel capable de compassion, d’empathie, d’ouverture d’esprit, de contentement, d’acceptation de soi et d’autrui, mais aussi de serviabilité. Vous avez une forte volonté de vous occuper des autres. La joie de vivre est votre état naturel tout en laissant vos émotions s’exprimer.


Un chakra du coeur déséquilibré

peut entraîner deux comportements opposés : soit se dévouer aux autres en s’oubliant soi-même ayant pour objectif de recevoir de l’amour et de la reconnaissance, soit en étant égocentrique et narcissique ne s’intéressant pas à autrui. Par conséquent, lorsque ce centre énergétique est trop actif, le seul amour s’exprimant est conditionnel. Vous pouvez être critique, jaloux, possessif et exigeant. Les sentiments d’être incompris et exploité peuvent se manifester. Les maux susceptibles d’apparaître sont les troubles de la circulation du sang ou cardiaque. Cependant, l’attitude d’un chakra du cœur suractif est là pour combler une blessure profonde.


Lorsque le chakra du cœur est bloqué, il montre que le cœur est fermé à autrui manifestant colère, dépression, égoïsme, indifférence, haine, possessivité, jalousie, intolérance, solitude et non-amour de soi-même. Vous avez du mal à aimer, pardonner et prendre des décisions. Vous avez une grande peur du rejet à l’origine de votre besoin d’être rassuré en permanence. Sans même vous en rendre compte, vous vous accrochez aux autres ainsi qu’aux biens matériels, devenant dépendant de l’amour d’autrui.





Voici quelques méthodes pour rééquilibrer Anahata :


  • Faire des exercices de Pranayama


  • Cultiver la compassion et la gratitude : le soir avant de vous coucher, vous pouvez écrire 5 choses qui vous ont apporté de la joie durant la journée, cela peut être aussi simple que le sourire d'un inconnu dans la rue ou le chant d'un oiseau


  • Essayer de ne pas faire de supposition : poser des questions plutôt que de rester dans un flou qui ne fait que générer du stress et des idées sombres


  • Passer du temps en Nature : Retrouver la joie de se promener sans attente et de se laisser simplement guider par le rythme de la Nature


  • Cultiver le moment présent : et prendre le temps de respirer et d'activer ses 5 sens pour écouter ce qui se passe autour de soi


  • Pratiquer des postures de Yoga d'ouverture du coeur :

- Bhujangâsana (la posture du cobra)

- Urdhva Dhanurasana (la posture du pont)

- Setu Bandha Sarvangâsana (le demi-pont)

- Eka Pada Raja Kapotasana (posture du pigeon)


Pratiquer le Karma Yoga, en faisant des dons ou du bénévolat de manière désintéressée.


Mantras et affirmations positives :

- Yam

- J'autorise l'amour de m'envahir et de me guider dans mes actions.

- J'ai un amour inconditionnel pour moi-même et les autres.

- Je fais partie du Grand tout


Résumé :

  • Nom : Anahata en Sanskrit

  • Localisation : au niveau de la poitrine au niveau du sternum

  • Couleur : vert ou rose

  • Elément : air

  • Fonction : amour

  • Parties du corps : poumons, coeur, péricarde, bras, mains

  • Dysfonctionnement : asthme, hypertension artérielle, maladies cardiaques et pulmonaires

  • Peurs : peur du rejet, de l'abandon

  • Glandes : thymus

  • Aliments : fruits et légumes verts

  • Pierres : émeraude, jade, quartz rose, amazonite, rubis

  • Son : yam

  • Sens : toucher

  • Verbe : j'aime

  • Huiles essentielles : mandarine, orange douce, menthe poivrée, rose

  • Note : Fa


Source:

- Les Chakras, roues de la vie - Anodea Judith

- Tayrona life


22 vues

Claire Doulet

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon

heyuj.yoga@gmail.com

Tel: +33 6 99 26 01 54

Altiform - Avoriaz

25346193_10154780606585882_269149120_o_e
25346219_10154780606575882_1074812563_o_
25383009_10154780606770882_1821746467_o_
25346486_10154780606760882_1238904828_o_
25346160_10154780606580882_376764008_o_e
25353146_10154780606745882_2063139415_o_
25382973_10154780606545882_1027479404_o_
Restez en contact avec moi :)
Copyright © 2020 Heyuj Yoga. Tous droits réservés.