Chakra Sacré - Svadhisthana

Le chakra sacré est le deuxième chakra. Il est situé au niveau du sacrum, dans la partie inférieure de l'abdomen entre le nombril et les organes génitaux. C'est la zone du bassin.


En sanskrit, on appelle le deuxième chakra Swadhisthana, que l'on traduit souvent par "le siège du Soi", de la racine sva qui signifie 'soi' ou 'propre'. On le trouve également dans la racine 'svad' qui signifie "adoucir", ou bien "savourer avec plaisir, jouir, apprécier". Lorsque la plante possède des racines profondes et est bien arrosée, alors son fruit est doux. Ouvrir son deuxième chakra signifie s'abreuver avec délice aux douces eaux de plaisir.




Ce chakra est généralement associé au corps émotionnel, à la sensualité et à la créativité. Il est relié à la Shakti, la puissance féminine créatrice.

Il est souvent vu comme le centre de la sexualité, ainsi que des émotions, des sensations, de plaisir, du mouvement et de l'affectif.

Le chakra sacré est lié à la fécondité, à la gestion ainsi qu’à l’accouchement (enfants, idées, projets, entreprises). Il favorise les énergies créatives qui vont nourrir l’être.


Dans l'anatomie masculine, les organes génitaux sont très proches du premier chakra et les différences entre les deux premiers chakras sont très subtiles, favorisant une possible confusion. Mais chez la femme, l'utérus est un deuxième chakra bien défini, et il est plus facile de le percevoir comme une entité séparée que chez l'homme.


L'élément de ce chakra est l'eau, et il correspond donc aux fonctions corporelles en relation avec les liquides : la circulation, l'élimination par les urines, la sexualité et la reproduction, ainsi qu'aux propriétés de l'eau, comme le flux, l'absence de forme, la fluidité et la cyclicité.





Le chakra sacré est associé aux qualités psychologiques suivantes :

  • Les émotions et les sentiments

  • Le relationnel

  • L’expression de la sexualité et du plaisir sensuel

  • Le ressenti du monde intérieur et extérieur

  • Le plaisir, la capacité à être joyeux dans sa vie


Les concepts du Yin et du Yang s'appliquent également aux chakras. Le premier chakra est yang parce qu'il représente notre commencement, notre base, et est un chiffre impair. Le deuxième chakra est yin et renferme donc les qualités plus 'féminines' associées à la réceptivité, aux émotions et à l'affectif. La naissance d'une nouvelle vie, centrée dans la région de Svadhisthana (l'utérus) est nettement féminine. L'eau est réceptive parce qu'elle adopte la forme de ce qu'elle rencontre, suivant la voie qui offre le moins de résistance et acquérant cependant puissance et fougue à mesure qu'elle s'écoule.

Ce deuxième chakra est relié à la lune. Comme l'influence de la lune sur les marées, nos désirs et nos passions peuvent déplacer des océans d'énergie. La lune gouverne ce qui est inconscient, mystérieux, invisible, obscur et féminin. Cela confère à ce centre un pouvoir très subtil à mesure qu'il se déplace des profondeurs intérieures vers l'extérieur pour créer un changement dans le monde.





Un chakra sacré équilibré et positif favorisera :