Chakras et nadis

"Chakra" est un terme sanskrit qui signifie "roue" ; il fait par là-même référence au cercle et au mouvement. Ce sont des centres énergétiques dans lesquels se développe une force vitale subtile appelée Prâna. Lorsque l'on parle des chakras, on évoque les aspects subtils, physiques et émotionnels de ces centres.


Ils se situent le long de la colonne vertébrale et sont les points d'intersection des nâdis, dans lesquels s'écoule également le prâna.





Un réseau énergétique :


Visualisez un réseau électrique parcourant le corps: les nadis sont les fils conduisant l’énergie vitale (prana shakti) et l’énergie mentale (manas shakti), et les chakras sont des sortes de carrefours plus ou moins importants. D’après le Tantra, nous avons 72000 nadis dans le corps.

C’est à l’intersection de 21 nadis que se forme un chakra principal et l’intersection de 14 nadis forme un chakra secondaire.

La purification des nadis est essentielle puisqu’elle assure la circulation du prâna.

En effet, tout blocage de l’énergie vitale au sein même de ces "tuyaux" d'énergie peut se traduire par des maladies organiques et mentales.

Aussi, la pratique des asanas (postures), les techniques de Pranayama (respiration), les Yamas et Niyamas ainsi que la méditation et la concentration aident à la circulation et à l’équilibre de l’énergie par une purification et un renforcement des nadis.





Parmi ces nadis, trois sont donc particulièrement importants. Ils sont ida, pingala et sushumna.

Ida (gauche): considéré comme le canal lunaire, il contrôle les activités du mental.

Pingala (droite): considéré comme le canal solaire, il contrôle les activités physiques.

Sushumna est le canal central dans lequel circule l’énergie spirituelle ou Kundalini.


Ils sont intimement liés puisqu’ Ida et Pingala s’enroulent autour de la colonne vertébrale qui est elle-même le siège de sushumna.





On compte sept chakras majeurs :

- Muladhâra-chakra, la "racine", qui se situe à la base ; - Svadhisthâna-chakra, au niveau du sacrum ; - Manipûra-chakra, chakra du ventre situé au-dessus du nombril ; - Anâhata-chakra, dans le coeur ; - Vishuddha-chakra, dans la gorge ; - Âjna- chakra, situé dans l'intervalle entre les sourcils ; - Sahasrara-chakra, qui se trouve au sommet du crâne.


A chacun de ces chakras correspondent différentes caractéristiques spécifiques que vous pouvez trouver dans mes autres articles.

A la base, dans le muladhâra-chakra, se trouve l'énergie subtile, la Kundalini, une énergie dormante (l'énergie primaire, la shakti – puissance féminine -, la conscience pure ). Certaines écoles placent la Kundalini dans le Svadhisthâna-chakra. Le prânâyâma, comme les âsanas, les visualisations et la récitation de mantras, sont autant de pratiques qui visent à ramener cette énergie vers les centres, à la réveiller pour qu'elle gagne les sphères plus élevées.

L'objectif est donc de transformer l'énergie de ces "espaces de vibration" les uns après les autres, en partant du bas de la sushumnâ (le canal central, qui correspond à la colonne vertébrale), là où la kundalini, pareille à un serpent lové, sommeille, pour qu'elle s'élève vers les autres chakras jusqu'à atteindre le plus élevé, "cette porte de passage" où l'on trouve l'état de la Conscience Divine, une unité intérieure, là où la shakti s'unit avec Shiva.


La santé physique, mentale, tout comme l'évolution personnelle et émotionnelle de tout un chacun, sont donc en lien avec ces espaces vibratoires.


Les Chakras sont donc à la fois des centres à part entière avec leurs caractéristiques qui leurs sont propres et qui méritent que l'on prenne le temps de les connaître, de les pratiquer et de les ressentir.

Mais ils fonctionnent tous en harmonie les uns avec les autres et il est donc important de les lier ensemble dans notre travail personnel. On peut ici visualiser comme une route en ligne droite avec des rond-points tout le long. Si la circulation s'engorge à l'un des rond-points, c'est alors toute la circulation qui est perturbée. C'est le même principe avec nos centre énergétiques et pour pouvoir assurer la bonne circulation il faut qu'ils puissent tous 'travailler' ensemble.

Source :

- Les Chakras, roues de la vie - Anodea Judith

- Chakras, centre d'énergie et de transformation - Harish Johari

72 vues

Claire Doulet

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon

heyuj.yoga@gmail.com

Tel: +33 6 99 26 01 54

Altiform - Avoriaz

25346193_10154780606585882_269149120_o_e
25346219_10154780606575882_1074812563_o_
25383009_10154780606770882_1821746467_o_
25346486_10154780606760882_1238904828_o_
25346160_10154780606580882_376764008_o_e
25353146_10154780606745882_2063139415_o_
25382973_10154780606545882_1027479404_o_
Restez en contact avec moi :)
Copyright © 2020 Heyuj Yoga. Tous droits réservés.